BIOGRAPHIE



Né à BREST, le Breton n'aura de cesse de se rebeller contre le système scolaire, le système universitaire et l'injustice en général. Il trouve rapidement refuge dans l'écriture, la musique (le rock particulièrement), la pratique de la voile et de la peinture. Des passions qu'il partagera sans compter sur les ondes radio, notamment celles d'Europe2 où il devient critique de rock et de bande dessinée.

Passion de la mer, de toutes les musiques, passion de l’image, de la bande dessinée pour laquelle on citera entre autres Bourgeon, Bilal, Makyo, Le Page, Sorel, … Du spectacle vivant et contemporain le plus déjanté issu des travaux de troupes comme Royal De Luxe, Rammstein, La Fura Dels Baus et autre Compagnie Von Magnet qui l’inspireront dans l’écriture et la mise en scène de ses pièces de théâtre pour le jeune public qu'il forme à cet art.

Passion de l’écriture et de la connexion humaine aussi. Certains artistes reviennent alors, comme une évidence, tels Yves Simon ou Christian Décamps, charismatique leader du groupe Ange qui préfacera en 2019 le second volume des Mange-Rêve.

D’après le finistérien, tous les arts s’interconnectent indéniablement entre eux.

C’est en 1999, alors qu’il travaille pour le Magazine Azimuts, pour Europe2, et pour le festival bd Quai de bulles de Saint Malo où il gère le Zic & Bulles Café (lieu de rencontres des artistes musiciens, dessinateurs, scénaristes, romanciers, metteurs en scène…) , qu’il rencontre Jean FAILLER. L’écrivain ne lui présente pas Mary Lester, son héroïne, mais ses deux héros Jeunesse : Filosec et Biscoto.
Le brestois est immédiatement sous le charme et décide de se mettre à l’ouvrage.
S’en suivront Les naufragés de l’île sans nom et Le manoir des hommes perdus (dossiers pédagogiques - Éditions Édélios) et une adaptation au théâtre mêlant Le manoir des hommes perdus et Les passagers du Sirocco.

Mais le journalisme, l’animation et la mise en scène se révèlent vite insuffisantes…

2005 : Monnaie de singe - Roman Jeunesse - Éditions Palemon – Ce cinquième volet des aventures des deux garnements de Pont Aven, expédie pour la première fois Filosec et Biscotto en vacances dans le Morbihan et scelle une belle collaboration entre les deux auteurs bretons.

2013 : Bob le loup - Album Jeunesse illustré par Ronan Badel - Éditions P’tit Glénat - traduit pour la Chine et l'Italie.

2016 : Le petit village sans nom qui n’existait pas - Album Jeunesse illustré par Nono - Éditons Locus Solus.


2018 / 2019 / 2020 : Les Mange-Rêve - Trilogie / dystopie Préados/Ados/Jeunes Adultes - Éditions Slalom Place des éditeurs.

L’auteur prend un réel plaisir à rencontrer ses lecteurs sur tous les lieux de dédicaces. Il intervient également auprès des élèves, de la maternelle à l’université, pour des ateliers de lecture, de théâtralisation, d’écriture, ou des conférences...